Comment assurer un jeune conducteur ?

Les compagnies d’assurance considèrent les jeunes conducteurs comme étant les clients présentant les risques les plus élevés, et donc les moins rentables. Les nouveaux conducteurs font ainsi l’objet de majorations très importantes quand ils vont souscrire une assurance. Eh oui, les primes peuvent valoir jusqu’à 2 500 euros en une année. Et c’est un coup dur pour vous en tant qu’étudiant. Alors quelles sont les astuces pour assurer votre véhicule sans vous ruiner ?

L’essentiel est de trouver la meilleure formule d’assurance… Mais comment ?

Pour ce faire, il est recommandé d’interroger tout d’abord votre compagnie habituelle. Si vous avez une voiture d’occasion, communiquez aux responsables de l’enseigne sa marque, sa motorisation, sa puissance fiscale. Le modèle et l’année de la première mise en circulation sont également importants pour calculer votre prime d’assurance. Ceci étant, vous obtiendrez donc un devis précis. Cela vous aidera à décider s’il serait plus intéressant de choisir une formule spécifique ou vous rattacher à votre contrat actuel. Parallèlement, vous devriez solliciter les propositions des autres compagnies opérant dans ce domaine. Vous découvrirez que certaines offres sont moins onéreuses que d’autres. Et faire quelques économies de plus sera toujours les bienvenues au moment où vous allez vous installer dans votre nouvelle vie d’adulte. Vous avez encore quelques difficultés à conduire, n’hésitez pas à demander d’être accompagné pendant vos « premiers pas » en tant que conducteur… Car oui, l’objectif ultime c’est de faire de vous un conducteur responsable et avisé. La conduite accompagnée vous donnera aussi la chance d’être considéré comme étant moins à risques parmi les autres. Vous pourriez donc bénéficier de tarifs plus avantageux.

D’autres astuces qui vous permettront de faire quelques économies

Il est préférable de choisir le même assureur que celui de vos parents pour économiser sur votre prime d’assurance. Certaines compagnies vous proposent des rabais si ces derniers sont membres chez eux, surtout si ceux-ci sont de bons conducteurs. Informez-vous aussi s’il est possible de souscrire une assurance au kilomètre. Cette option, également appelée « Pay as you drive », est intéressante pour vous en tant que jeune conducteur. Vous ferez des économies sur votre prime d’assurance (30 à 40 %) si vous ne faites pas un usage quotidien de votre véhicule. Enfin, évitez de conduire au début des sportives, des voitures trop puissantes ou avec des couleurs criardes. Le choix d’un modèle standard est considéré par votre assureur comme une preuve de votre sérieux.

Le moment est enfin venu de faire une demande auprès de votre nouvel assureur

Une fois votre compagnie choisie, la procédure à suivre n’est plus compliquée. Il vous faudra tout simplement demander votre relevé d’information durant les 5 dernières années à votre ancien assureur. Munissez-vous également de votre permis de conduire et de la carte grise de votre véhicule. Dès lors que votre souscription sera finalisée, vous recevrez dans quelques jours votre carte verte. Entre temps, votre assureur vous fournira une attestation provisoire pour vous permettre de circuler en toute sérénité pour un mois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s